top of page

Administratif, mon amour....

Je vous partage mon journal de bord.


Jeudi 13 avril,

Nous signons enfin notre offre de prêt, après une galère d'assurance, pour un dossier perdu. C'est finalement la MMA qui nous sauvera les fesses pour que l'on puisse maintenir la signature chez le notaire le 20, en nous montant un dossier d'assurance en 1h30.

Nous sommes super organisés, mais avec les bureaucraties extérieures, nous sommes dépendants de tout le monde. Alors que pour nous, ça se résume à un coup de tampon et appuyer sur un bouton pour faire un virement. (C'est toujours facile d'un point de vue extérieur, beaucoup plus compliqué en réalité.)

Donc je boue, beaucoup. On a toujours en tête le démarrage du chantier qui doit commencer le 9 et qui ne peut être lancé sans le déblocage des fonds.

Notre super conseiller Caisse d'épargne Mr Gérald Alix toujours à fond derrière notre projet ne nous lâche pas et ne cesse de relancer ses équipes pour que les fonds soient versés et que les pouvoirs soient délégués à l'étude de Maître Royet, pour permettre la signature de l'acte de vente.

Charles Jaeg notaire à l'étude de Royet/ Taiclet, ne nous lâche pas non plus, ensemble, on asticote tout le monde en permanence pour arriver à nos fins...

Soulagement le Mercredi 19 avril, quand Maître Jaeg décroche son téléphone ( s'il appelle c'est tout bon ou tout mauvais, et je n'osais pas répondre).
"Madame Bourau on siiiiiiiigne" (Bon il ne l'a pas dit en hurlant non plus, mais soulager quand même)

En parallèle, nous étions sur l'étude de dossier de l'assurance Dommage Ouvrage, nous avions fait plusieurs demandes. Mais il a été évident pour nous de signer avec le Cabinet MMA, qui venait de nous épauler pour la signature de notre prêt.

Nous avons passé beaucoup de temps avec la conseillère Madame Millerat, à nous dépatouiller avec les études de sol, G2, G3, G4... Un enfer. Surtout quand on sait que les terrains sur lesquels nous faisons construire "on subit" des fouilles archéologiques pendants plusieurs années. J'ai eu beaucoup de mal à comprendre, pourquoi il me fallait payer des sommes astronomiques pour connaître la structure de la terre, la qualité des argiles, mou, bruns, clairs, foncé. Alors qu'il devait certainement y avoir un rapport d'étude de sol quelque part.

Mais à la fin, on se résigne, on fait faire une énième étude de sol, pour enfin débloquer la situation et signer l'accord d'assurance.

Je résume en quelques lignes, mais les échanges de mail, de coup de téléphone, les pièces justificatives manquantes (alors qu'ils les ont) se comptent par centaines ;


Mercredi 3mai,

Il nous manque une pièce pour assurer le chantier.

Et là, on se rend compte que l'administration, c'est compliqué. Il nous faut la déclaration d'ouverture de chantier pour assurer les travaux. Mais pour démarrer les travaux et signer l'ouverture de chantier, il nous faut l'attestation d'assurance.

OK, donc concrètement, on fait quoi les gars ???

Notre Chef de projet, me dit, il faut attendre le retour de la mairie par voie postale, on ne peut pas y aller en direct. Je le tente, quand même et bingo ça marche. Le service urbanisme de Nuits st Georges, me remplit mon document et prend même le temps de m'annoncer l'adresse de notre futur labo.


Jeudi 4 mai

Nous voila donc financer, propriétaire et assurer. C'est parti !!!
Merci à Maitre Jaeg, Merci à la Caisse d'épargne Mr Alix & et Mme Conry, Merci à MMA, Mr Debeaux et Mme Millerat. Merci au service urbanisme de Nuits. Merci Mr Grappin (Président de la Comcom) d'avoir patienter et garder notre terrain au chaud.

Sur toute la partie administrative, notre conseil :

- S'entourer de personnes compétentes, et réactives toujours derrière vous pour vous épauler. Un maillon faible dans la chaîne et c'est des semaines de retard.

- Demander à ce qu'on vous explique les choses clairement et simplement, ils parlent tous avec leur dialecte professionnel et on ne comprend pas forcément tout ; je préfère passer pour une ignorante et demander que d'acquiescer bêtement un truc que je ne capte pas.


165 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout

2 Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
Rated 5 out of 5 stars.

Quel travail… ! Ça va être canon !

Like

Audrey Bourau
Audrey Bourau
Jun 10, 2023
Rated 5 out of 5 stars.

Laissez nous un commentaire, posez vos questions.

Like
bottom of page